Le maître d'apprentissage

Qui peut être maître d'apprentissage ?

 

  • L'employeur lui-même

  • Un salarié de l'entreprise

  • Une équipe tutorale (plusieurs maîtres sont désignés mais un référent doit être désigné pour la liaison avec le CFA)

Respecter au moins l'une de ces conditions :

  • Être titulaire d’un diplôme relevant du même domaine professionnel que le diplôme préparé par l’apprenti, et justifier de 2 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme.

 

  • Justifier de 3 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme préparé.

  • Posséder une expérience professionnelle de 3 ans en rapport avec le diplôme ou le titre préparé par l’apprenti.

 

Bon à savoir :

Un maître d’apprentissage peut accueillir jusqu’à deux apprentis simultanément et un apprenti redoublant.

 

 

Quelles sont ses missions ?

Le maître d'apprentissage :

  • Est le responsable direct de l’apprenti ;

  • Est la personne de liaison avec le CFA

  • Participe à l'intégration de l'apprenti

  • Contribue à la bonne acquisition des connaissances et des compétences requises pour l’obtention du diplôme préparé par l’apprenti

  • Organise le poste de l’apprenti en décrivant très clairement les tâches qui lui sont confiées

  • Accompagne l'apprenti dans la découverte du métier

  • Évalue l'apprenti

 

Quelles sont les obligations de l'employeur ?

Il s’engage à :

 

  • Permettre au maître d’apprentissage de dégager le temps nécessaire sur ses horaires de travail, pour qu’il puisse accompagner l’apprenti efficacement et assurer les relations avec le CFA.

  • Veiller à ce que le maître d’apprentissage bénéficie de formations lui permettant d’exercer correctement sa mission et de suivre l’évolution du contenu des formations dispensées à l’apprenti et des diplômes qui les valident.

  • Le maître d'apprentissage est déclaré dans le contrat d'apprentissage